Ein Projekt des Schweizerischen Gemeindeverbands.
Un projet de l’Association des Communes Suisses.
Un progetto dell’Associazione dei Comuni Svizzeri.

La place du village numérique – Crossiety

vue d’ensemble
chiffres/faits
Vidéos/voix concernant le projet
Contact/Liens
Documents
La place du village numérique de Crossiety est une plate-forme de réseautage locale digne de confiance pour les communes, les villes et les régions.
Locale, parce que la plate-forme s’occupe de sujets locaux concernant la commune et les environs immédiats. Digne de confiance parce que seules des personnes vérifiées à deux niveaux ont plein accès à la plate-forme et que les utilisateurs et utilisatrices apparaissent avec leur nom et leur prénom.

L’objectif de Crossiety est de mieux exploiter le précieux potentiel au sein de la société locale, en ce sens que les hommes et les femmes aient de nouveau plus d’échanges et fassent preuve d’entraide. La cohabitation locale est ainsi plus attrayante et durable.

La plate-forme Crossiety est proposée pour Desktop, tablettes ou portables. Sur celle-ci, les habitants et habitantes peuvent s’informer, s’engager, constituer des réseaux, s’organiser et communiquer. Par la même occasion, cela encourage les échanges entre les autorités, les sociétés, les écoles et des groupes privés.

La plate-forme Crossiety offre de multiples fonctions: les utilisateurs et utilisatrices peuvent s’informer en direct sur des sujets locaux et recevoir des notifications sur des sujets sélectionnés, consulter des événements dans leur environnement proche, lancer des sondages et bien davantage encore. Par exemple, les habitants et habitantes peuvent utiliser la plate-forme pour rechercher ou offrir de l’aide dans un certain domaine ou trouver d’autres personnes ayant des intérêts similaires. Les groupes Crossiety également accessibles sur la plate-forme offrent aussi une solution efficace pour la communication interne et externe de communautés d’intérêts tels que des sociétés, classes d’écoles, groupes de projets, etc. Grâce à la fonction «Chat», les habitants et habitantes peuvent échanger des messages privés.

La plate-forme fait l’objet d’un développement permanent de la part de Crossiety. L’équipe Crossiety soutient le déploiement sur place par des cours de formation, des ateliers de travail et des mesures locales de marketing et de communication et assure la qualité des articles publiés.

Crossiety existe déjà aujourd’hui dans plus de 45 villes et communes de Suisse alémanique (état: décembre 2019). On peut trouver sur la page Internet les succès rencontrés jusqu’ici ainsi que des conseils utiles pour utiliser la plate-forme.

Le coût diffère selon la taille de la commune. Par année, les communes partenaires paient une contribution fixe et un montant variable en fonction de leur nombre d’habitants et habitantes.
La plate-forme Crossiety est exempte de publicité et est financée par les contributions communales.

À ce jour, Crossiety emploie une vingtaine de personnes (état: décembre 2019).

Steffen Meister (fondateur, président du Conseil d’administration), Patrik Elsa (fondateur, CEO), Pascale Bruderer (administratrice exécutive), Joel Singh (gérant de Crossiety Suisse, membre de la direction générale).

La mise en réseau numérique a créé une proximité virtuelle entre les hommes et les femmes sur l’ensemble du globe. En revanche, ce qui n’est pas encore assez utilisé est le réseautage simplifié pour la communauté sur place. Un réseau social ne devrait pas évincer les petites entités de la société, mais au contraire les renforcer en ce sens que cela facilite les contacts personnels, encourage l’engagement de la population locale et transpose les échanges virtuels dans la vie réelle. La place de village numérique Crossiety est le fruit de cette conviction.

Une place de village numérique est toujours aussi le reflet de la vie communale et urbaine existante. Les administrations communales et municipales jouent un rôle déterminant pour le succès de la plate-forme. La plate-forme devrait être exploitée comme une plate-forme de communication stratégique et des articles actuels devraient y être publiés régulièrement. Idéalement, il faudrait octroyer des droits de rédaction à plusieurs personnes au sein de l’administration tout en veillant à ne pas confier l’encadrement à une seule et même personne. Les communes et les villes devraient rendre compte de manière transparente et franche sur leur quotidien et donner la parole à leurs citoyens et citoyennes. En outre, le réseautage local devrait aussi être encouragé au plan analogique.

Crossiety existe déjà dans plus de 45 communes de Suisse alémanique (état: décembre 2019). Dès 2020, un grand nombre de communes viendront encore s’ajouter, comme les cinq premières communes d’Allemagne en 2019. De la même façon, en 2019, Crossiety a pu piloter la première région et d’autres suivront dès 2020.

Comment fonctionne Crossiety dans la pratique ?

  • Pour les utilisateurs et utilisatrices: ouvrir un compte d’utilisateur / utilisatrice et sélectionner la commune de résidence. Sur la plate-forme en ligne ou sur l’Appli, on peut immédiatement commencer à s’informer et à communiquer. Des articles peuvent être publiés dans sa propre commune de résidence, la région ou adressés au grand public. On peut aussi annoncer une résidence secondaire et sélectionner manuellement d’autres communes de la région.
  • Pour les communes, les villes et les régions: prendre contact avec Crossiety
l'ensemble de la population
l'échange entre la commune et les habitants
durée indéterminée
Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen

Contact

Association des Communes Suisse
Case postale, Laupenstrasse 35, CH-3001 Berne
Tel.: 031 380 70 00
verband(at)chgemeinden.ch

Suivez-nous sur

"In comune" auf Facebook (öffnet neues Browserfenster)

Association des Communes Suisse

Schweizerischer Gemeindeverband
 

2013. Tous droits réservés. Merci de lire les «Informations juridiques générales, protection des données» avant de continuer d’utiliser ce site web.