Ein Projekt des Schweizerischen Gemeindeverbands.
Un projet de l’Association des Communes Suisses.
Un progetto dell’Associazione dei Comuni Svizzeri.

Projet Töss

vue d’ensemble
chiffres/faits
Vidéos/voix concernant le projet
Contact/Liens
Documents
Après les avis négatifs sur le quartier parus dans les médias, l’ancien maire a décidé de changer l’image de Töss durablement.

Le projet a été lancé en 2004 lorsqu’un article paru dans le Tagesanzeiger a présenté le quartier de Winterthour sous un mauvais jour. L’ancien maire a alors chargé la Haute école spécialisée de Zurich d’élaborer des mesures, afin de combattre la mauvaise image du quartier.

Divers facteurs sont responsables de la mauvaise réputation du quartier. D’une part, la route de Zurich très fréquentée traverse Töss. Elle domine le quartier et le divise en deux parties. Hormis ce problème technique, il existe des facteurs structurels tels que le nombre d’habitants et d’habitantes d’origine migrante, les ménages à plus faibles revenus, des logements plutôt petits se trouvant dans des immeubles nécessitant un assainissement partiel ou qui sont négligés. À ces facteurs s’ajoutent un grand nombre de commerces «fastfood», des boutiques bon marché et le milieu de la prostitution.

Les besoins de la population locale ont été déterminés lors d’une conférence sur l’avenir organisée sur trois jours par l’Administration municipale en 2015. Ensuite, huit groupes de travail ont été constitués, et des concepts élaborés au vu des besoins. Vous trouverez ici davantage d’indications sur les projets partiels ainsi que sur le coût du projet.

L’un de ces projets partiels est ledit «Lobby de Töss» qui défend les intérêts des diverses associations de quartier vis-à-vis de l’Administration municipale. Une assemblée des membres se tient désormais 2 à 3 fois par an pour élaborer et suivre des projets. Le projet global concernant Töss s’est déroulé de 2005 à 2010.

Il convient de noter que jusqu’à ce jour (janvier 2017), le projet partiel du centre de Töss n’a pas encore été mis en œuvre.

Méthodes: Conférence sur l'avenir avec des ateliers de travail, une enquête d'activation, formation des divers groupes de travail, conseil de citoyens et citoyennes et de représentations d'intérêts.

10500
Le coût pour la durée totale du projet de 2006 à 2010 s’élève à 2,5 millions de CHF.
Ville de Winterthour, excepté l’étude relative à la sécurité des bâtiments du centre de Töss.

Dotation horaire du personnel de l'administration municipale: 9'700 heures. Dotation horaire bénévoles: 8'700 heures.

Ancien maire de Winterthour.

Image négative du quartier dans la mémoire collective.

Après quelques années, les écoles ont également adhéré au «Lobby de Töss». Les CFF ont acquis une vieille grange à la gare de Töss et elle est devenue un lieu de fêtes et de rencontres.

1. Clarification et mise en commun des besoins (2004 – 2006): une conférence de trois jours sur l’avenir a eu lieu début 2005. Huit groupes de travail ont ensuite été formés et ont présenté leurs divers projets lors d’une conférence sur les résultats en janvier 2006. Après une priorisation des idées, celles-ci ont été soumises la même année au Conseil de ville.

2. Mise en œuvre et réalisation (2006 – 2010): l’Administration municipale a analysé toutes les suggestions. Chaque département a reçu les propositions leur correspondant sur le plan thématique. Ensuite, 13 projets ont été recommandés pour être poursuivis. Ils se subdivisaient dans les domaines de la détente de proximité, des enfants et des jeunes, des transports et des locaux de rencontres. Quelques projets ont déjà pu être réalisés, alors que des jalons importants ont été posés dans d’autres.

3. Appréciation et passation (dès 2010): le 2 octobre 2010, le projet global concernant Töss s’est achevé officiellement. Un bureau d’évaluation externe a apprécié le projet quant aux objectifs fixés et atteints. Les projets encore non-achevés sont poursuivis

l'ensemble de la population
-
un événement
-

Departement Kulturelles und Dienste

Stadtentwicklung

Pionierstrasse 7

8403 Winterthur

052 267 62 72

stadtentwicklung@win.ch

//////////////////////////////////////////////

Fachstelle Quartierentwicklung

Pionierstrasse 7

8403 Winterthur

052 267 51 89

quartierentwicklung@win.ch

//////////////////////////////////////////////

Dominik Scherrer

Präsident Tösslobby

079 795 49 19

dominik.scherrer@gmail.com

Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen

Contact

Association des Communes Suisse
Case postale, Laupenstrasse 35, CH-3001 Berne
Tel.: 031 380 70 00
verband(at)chgemeinden.ch

Suivez-nous sur

"In comune" auf Facebook (öffnet neues Browserfenster)

Association des Communes Suisse

Schweizerischer Gemeindeverband
 

2013. Tous droits réservés. Merci de lire les «Informations juridiques générales, protection des données» avant de continuer d’utiliser ce site web.